Ça Vous Regarde - Le débat : FN : un parti devenu fréquentable ?

par LCP

Il y a quelques semaines, le député UMP Christian Vanneste jetait un pavé dans la mare en proposant la constitution d'un large parti qui rassemblerait les familles politiques de la droite des centristes au FN. La direction nationale de l'UMP a précisé que ces déclarations choquantes seraient examinées par un prochain bureau politique, « qui en tirerait les conclusions nécessaires ». De son côté, Marine Le Pen a officiellement refusé l'offre, et dénoncé une « manœuvre électoraliste ».



La vice-présidente du Front national affronte Bruno Gollnisch pour succéder à Jean-Marie Le Pen à la tête du parti d'extrême-droite. Les adhérents trancheront lors du Congrès de Tours les 15 et 16 janvier prochains. Avec une cinquantaine de déplacements prévus en régions jusqu'au congrès, Marine Le Pen se rode en vue de 2012, ne cachant pas ses ambitions présidentielles. Avec un discours plus moderne et plus lisse que celui de son père, Marine Le Pen inquiète l'UMP. Le gouvernement a amorcé une riposte en entamant un virage sécuritaire cet été, revenant aux fondamentaux de la campagne de 2007, qui avaient alors séduit bon nombre d'électeurs du Front national.



Quel est l'avenir du Front national ? Jusqu'où peut aller Marine Le Pen ? Une alliance avec la droite de gouvernement est-elle envisageable ? Autant de questions auxquelles Marine Le Pen et les invités de Ca vous regarde répondent ce soir.



Invités :

+ Marine Le Pen, vice-présidente du Front national,

+ Erwan Lecoeur, politologue,

+ Dominique Paillé, porte-parole du gouvernement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.