Accord de libre-échange UE-USA : la France envisage d'utiliser son véto

par LCP

Jean-Marc Ayrault a annoncé mercredi après-midi que la France pourrait faire usage de son véto lors des discussions entre l’Union européenne et les États-Unis dans le cadre des négociations visant à établir un nouvel accord de libre échange. Le véto sera déposé "si les industries culturelles ne sont pas préservées et n’en sont pas exclues (de l’accord). La France ira jusqu’à utiliser son droit de véto politique, c’est notre identité, c’est notre combat", a précisé Jean-Marc Ayrault lors des Questions au gouvernement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.