Vénézuela: premier acte d'un referendum contre Maduro

par euronews (en français)

Une annonce de Nicolas Maduro a irrité encore un peu plus l’opposition Vénézuelienne. Le président a ordonné aux fonctionnaires de ne travailler que lundi et mardi au moins lors des deux prochaines semaines afin de permettre au pays, qui fait face à une grave crise économique et énergétique d‘économiser de électricité.

Les centrales hydroélectrique du pays sont à un niveau anormalement bas. Le gouvernement accuse la sècheresse provoquée par El Nino, mais pour l’opposition (majoritaire au Parlement) l’exécutif n’a pas assez investi dans le réseau électrique.

Cette dernière a obtenu mardi du Conseil national électoral une victoire symbolique: l’autorisation de rassembler des signatures pour déclencher la procédure de référendum révocatoire à l’encontre du président.

“Le peuple Vénézuelien veut changer de gouvernement mais nous souhaitons le faire pacifiquement et pour la paix. C’est pour cela que l’on a ce formulaire, pour récolter 195.000 signatures, soit 1% des électeurs, ce qui

Vos réactions doivent respecter nos CGU.