Un nouveau coup porté aux négociations de paix en...

par euronews-fr

Un haut représentant du conseil de paix a été tué ce matin à Kaboul. Maulvi Arsala Rahmani, conseiller du président Hamid Karzai, était devenu un élément clé dans le dialogue instauré avec les rebelles. Il a été ministre sous le régime des talibans. Leur porte-parole a cependant nié toute implication dans cet assassinat. Au cours des 24 dernières heures, six soldats de l'OTAN ...
http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.