Turquie : après la répression, le dialogue et les manifs

par euronews (en français)

Les représentants de la contestation ont rencontré le n°2 du gouvernement : Bülent Arinç avait présenté ses excuses mardi pour les violences.

Le collectif avait apporté une longue liste de revendications: comme le renvoi de plusieurs chefs de la police, l'abandon du projet d'urbanisation du Gezi Park, ou encore la libération des manifestants.

...

http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.