Naval Group: les employés australiens installés à Cherbourg accusent le coup

par BFMTV

L'annonce de la rupture du contrat entre l'Australie et l'industriel français Naval Group concernant la fabrication de 12 sous-marins a surpris la centaine d'employés australiens installés à Cherbourg spécialement pour ce chantier. Ils ont déménagé il y a plusieurs mois voire années exprès pour ce projet qui finalement ne verra pas le jour. Et ne savent pas ce qu'ils vont devenir. Mais malgré le prix faramineux du contrat, son annulation ne devrait pas trop impacter ce groupe au carnet de commandes bien rempli. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.