Le droit à l'IVG menacé en Turquie ?

par euronews-fr

Des centaines de manifestants battent le pavé à Istanbul pour défendre le droit à l'avortement. En Turquie, l'IVG est autorisé pendant les dix premières semaines de la grossesse. Mais l'AKP, le parti issu de la mouvance islamiste au pouvoir, veut réduire ce délai à quatre semaines.

http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.