Le couple Hollande-Merkel au beau fixe

par euronews-fr

Les dirigeants français et allemands sont d'accord sur de nombreux sujets, et bien décidés à s'imposer comme un duo leader de la politique européenne. Au menu l'Ukraine, ce sont Paris et Berlin qui ont avec Kiev et Moscou négocié le cessez-le-feu menacé.

"Il y a des risques, on le sait bien, qu'il y ait des escalades, si il y a non respect du cessez-le-feu, a déclaré François Hollande. Donc toute notre attention, toute notre action, c'est de revenir le plus vite possible à un respect intégral du cessez-le-feu. Notre intention ce n'est pas de prononcer des sanctions, c'est d'arriver à une situation de paix en Ukraine".

Autre question, la crise grecque. Pas de scénario de sortie de la Grèce 
de la zone euro,  assurait-on ici juste avant le début d'une réunion de l'Eurogroupe à Bruxelles.

"Depuis que nous avons des programmes pour la Grèce, ça a été notre objectif et l'objectif de tous les pays de l'UE qui ont l'euro, que la Grèce reste dans la zone euro, a assuré Angela Merkel. Le

Vos réactions doivent respecter nos CGU.