La tricherie de Volkswagen pour échapper aux tests anti-pollution

par euronews (en français)

L’image de l’ingénierie allemande est “égratignée et cabossée” peut-on lire dans l‘éditorial du quotidien allemand Die Welt, en réaction au scandale des moteurs diesel du goupe Volkswagen qui a ébranlé le constructeur automobile de Wolsfburg, mais aussi la crédibilité de sa technologie de “diesel propre”.

Les pratiques de Volkswagen visant à enfreindre la réglementation écologique ont été dénoncées par l’Agence environnementale américaine (EPA),

“L’EPA accuse Volkswagen essentiellement de placer un code de trucage dans le système de gestion du moteur pour ces moteurs diesel, ce qui permet de passer les tests de pollution et de smog dans les Etats comme la Californie et d’autres États, tout en émettant beaucoup plus que le montant admissible des oxydes d’azote pendant la conduite réelle”, précise l’un des analystes d’EPA, Sam Abuelsamid.

Le Nox ou oxyde d’azote est un gaz polluant, faiblement toléré aux Etats-Unis, et qui provoque notamment de l’asthme. Pendant le test anti-pollu

Vos réactions doivent respecter nos CGU.