La police espagnole interdit toujours l'accès à la...

par euronews-fr

Pour la troisième journée consécutive hier, les indignés n'ont pu parvenir jusqu'à ce lieu symbolique de leur mouvement. Les forces de l'ordre ont bloqué les rues menant à la place avec un impressionnant dispositif. Elles ont été conspuées par les indignés aux cris "d'assassins, assassins, c'est place est à nous". ... http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.