Nouveau vendredi de colère de l'opposition au Yémen

par euronews (en français)

Alors que les contestataires exigent le départ immédiat d'Ali Abdallah Saleh, le président yéménite a affirmé qu'il allait "se défendre par tous les moyens possibles". Confronté à une révolte depuis six semaines, il tente de sauver le pouvoir qu'il occupe depuis 1978 en multipliant les concessions. Il a proposé mardi de quitter son poste dès la fin de cette année. Une annonce jug... http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.