Le match du dimanche soir: Que faire des toxicomanes à Paris ?

par BFMTV

Les images se suivent et se ressemblent, les mots aussi. Les autorités ne trouvent pas encore de solutions pérennes pour les toxicomanes qui étaient rassemblés dans les jardins d'Éole dans le 19e arrondissement de Paris. Ils avaient été transférés vendredi dans un autre parc à la lisère du périphérique entre la capitale et la Seine-Saint-Denis. Un mur a même été érigé pour les empêcher de se déplacer vers ce département. Les riverains, eux, ne décolèrent pas. On en débat avec nos éditorialistes Pablo Pillaud-Vivien, responsable éditorial chez Regards et Charles Consigny, avocat et écrivain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.