La justice japonaise accepte la libération sous caution de Carlos Ghosn

par BFMTV

La demande de libération sous caution de Carlos Ghosn a été acceptée ce mardi par la justice japonaise. L'ancien patron de Renault était incarcéré depuis trois mois, inculpé pour fraudes fiscales et abus de confiance.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.