L'UMP c'est fini, place aux Républicains !

par euronews (en français)

Adieu l’UMP, bonjour “Les Républicains”. C’est ainsi que Nicolas Sarkozy a voulu rebaptiser son parti. Une machine de guerre pour la présidentielle de 2017 que l’ancien chef d’Etat entend bien remporter.

Le parti change de nom et de logo et tentera ainsi d’effacer les tourments qu’il a connu ces dernières années, entre d’interminables guerre des chefs et diverses implications dans des affaires. Pour Nicolas Sarkozy, changer de nom c’est aussi et surtout l’occasion d‘énoncer les priorités de son parti.

“Nous devons redonner confiance dans l‘école, dans l‘économie, dans la société, dans la famille, dans la justice. Voilà le but que nous nous assignons en choisissant le nom de “Républicains”. Rendre confiance à tous ceux qui l’ont perdue, c’est le plus exigeant des défis qu’un mouvement politique puisse se lancer à lui même”, a déclaré Nicolas Sarkozy.

Malgré l’unité affichée lors du congrès fondateur des Républicains de ce week-end, le nouveau nom ne fait pas l’unanimité dans le

Vos réactions doivent respecter nos CGU.