5 après mois après le suicide d'Evaëlle, ses parents témoignent de leurs difficultés à porter plainte contre son enseignante

par BFMTV

Cinq mois après le suicide d’Evaëlle, 11 ans, à Herblay dans le Val d’Oise, une enquête pour homicide involontaire et harcèlement a été ouverte. Elle vise notamment des collégiens et une enseignante qui a été placée en garde à vue la semaine dernière. Les parents de la fillette avaient déposé une plainte contre cette enseignante, responsable selon eux de n'avoir rien fait contre le harcèlement dont la collégienne était victime.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.