Ça vous regarde - COP 28 : l'écologie française à la hauteur des enjeux ?

par LCP

Grand témoin : Dominique Bourg, philosophe et co-auteur de « La finance face aux limites planétaires » (Actes Sud)GRAND DÉBAT / COP 28 : l'écologie française à la hauteur des enjeux ? « Le chrono de Blako » par Stéphane BlakowskiEmmanuel Macron veut « bâtir une écologie à la française ». Dans cet esprit, dès son arrivée au pouvoir en 2017, il a adopté l'objectif de neutralité carbone en 2050. L'année 2021 est marquée par la loi « Climat et Résilience ». Ce texte vise à réduire de 40% les émissions de gaz à effet de serre dans le pays. Plusieurs mesures ont ensuite été adoptées, comme la création de l'Office français de la biodiversité, la loi AGEC (loi anti-gaspillage pour une économie circulaire), le Plan de relance verte etc. Le 25 septembre 2023, le Président de la République a présenté la planification écologique. Son but : baisser de 55 % nos émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030. Pour cela, l'Etat mobilise 7 milliards d'euros supplémentaires, ce qui porte le budget pour la planification à 40 milliards d'euros en 2024. En parallèle, la France adopte une politique d'adaptation. Ce plan national, « complément essentiel » de la politique d'atténuation, a pour visée de préparer les territoires d'ici 2050 à une hausse des températures de 2°C au niveau mondial. Avec ces mesures, la France réussira-t-elle à limiter la hausse des températures à 1,5°C, comme elle l'avait promis aux Accords de Paris en 2015 ? Invités :- Cyrielle Chatelain, Présidente du groupe écologiste à l'Assemblée nationale - Pierre Cazeneuve, député Renaissance des Hauts-de-Seine - Lucile Schmid, vice-présidente de la fabrique écologique GRAND ENTRETIEN / Dominique Bourg : climat, quel rôle la finance verte peut-elle jouer ? Dominique Bourg, philosophe, échange avec Philippe Zaouati, fondateur d'un fonds d'investissement « vert », sur la relation entre le monde financier et l'écologie. L'apparition du néolibéralisme, à la fin des années 70, a marqué un tournant dans la finance. Selon les auteurs, celle-ci s'est développée de manière déconnectée du monde réel sans prendre en compte les limites écologiques. Désormais, la finance durable doit participer à un triple défi écologique : la préservation de la biodiversité, du climat et de l'environnement. Grand témoin : Dominique Bourg, philosophe et co-auteur de « La finance face aux limites planétaires » (Actes Sud)LES AFFRANCHIS- Nicole Ferroni, humoriste - Yaël Goosz, éditorialiste et chef du service politique à France Inter« Bourbon express » : Elsa Mondin-Gava, journaliste LCPÇa vous regarde, votre rendez-vous quotidien qui prend le pouls de la société : un débat, animé par Myriam Encaoua, en prise directe avec l'actualité politique, parlementaire, sociale ou économique.Un carrefour d'opinions où ministres, députés, élus locaux, experts et personnalités de la société civile font entendre leur voix.Abonnez-vous à la chaîne YouTube LCP - Assemblée nationale : https://bit.ly/2XGSAH5Suivez-nous

Vidéo suivante dans 5 secondes

Autres vidéos

Lecture automatique

Liens commerciaux