Peugeot-Citroën : même réduites de moitié, les pertes 2013 restent importantes

par euronews-fr

En cours de séance mercredi, le titre Peugeot gagnait plus de 2% à la bourse de Paris après la publication d’une perte de 2,3 milliards d’euros en 2013, à comparer avec les 5 milliards d’euros perdus un an plus tôt. Renfloué par les capitaux du constructeur chinois Dongfeng et de l’Etat français, PSA n’est pas tiré d’affaire.Peugeot-Citroën doit maintenant renforcer son positionnement en Chine, en Asie du sud-est et en Europe, mais aussi son bilan et sa trésorerie, et faire baisser ses frais financiers. “Nous sommes de retour dans la course” a déclaré mercredi Carlos Tavares, l’ex-numéro 2 de Renault qui prendra la direction opérationnelle de Peugeot Citroën dans quelques heures.

Vidéo suivante dans 5 secondes

Autres vidéos

Lecture automatique

Liens commerciaux