Les images choc d'un navire israélien pris en otage par des rebelles Houtis

par LeHuffPost

INTERNATIONAL - Des rebelles Houthis au Yémen se sont emparés dimanche 19 novembre en mer Rouge d’un navire commercial propriété d’un homme d’affaires israélien en représailles à la guerre menée par Israël contre leurs alliés palestiniens du Hamas dans la bande de Gaza. Or le bureau du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a indiqué que le navire appartenait à une société britannique et était exploité par un groupe japonais. Ainsi, Israël, le Japon et les États-Unis ont condamné la saisie du bâtiment.Le Japon a annoncé ce lundi 20 novembre qu’il allait approcher les Houthis au Yémen. Le Japon « communique avec Israël et, outre les contacts directs avec les Houthis, nous demandons instamment à l’Arabie saoudite, à Oman, à l’Iran et aux autres pays concernés d’insister auprès des Houthis pour qu’ils libèrent rapidement le navire et les membres de l’équipage », a déclaré lundi le ministre japonais des Affaires étrangères, Yoko Kamikawa.

Vidéo suivante dans 5 secondes

Autres vidéos

Lecture automatique

Liens commerciaux