Une loi "anti-casseurs"

par CNEWS

La violence lors des premiers samedis de la mobilisation des gilets jaunes a poussé le gouvernement a présenté une "loi anti-casseurs". C’est sur un texte des Républicains voté en octobre au Sénat que le gouvernement s’appuie. Après la commission des lois de l’Assemblée nationale la semaine dernière, il passe aujourd’hui dans l’hémicycle. L’autre enjeu de la proposition de loi, c’est l’interdiction administrative de manifester.Les préfets pourront identifier par arrêté motivé des personnes comme « casseurs » et leur interdire l’accès à une manifestation, même si la personne n’a fait l’objet d’aucune condamnation judiciaire.

Vidéo suivante dans 5 secondes

Autres vidéos

Lecture automatique

Liens commerciaux