Eurovision : doigt d’honneur ou « toz » ? La Zarra, 16e du concours, s’explique sur son geste décrié

par leparisien

La candidate française termine son Eurovision avec une décevante 16e place et un geste controversé. Lorsqu’elle a découvert le nombre de points qui lui étaient attribués, la chanteuse québécoise qui représentait la France à l’Eurovision samedi a levé son majeur face à la caméra. Elle a rapidement assuré qu’il ne s’agissait pas d’un doigt d’honneur.

Vidéo suivante dans 5 secondes

Autres vidéos

Lecture automatique

Liens commerciaux