Dimitri Pavlenko : «L’État est dépassé face au trafic de drogue qui se barbarise. Les civils, c’est comme à la guerre, ce sont les victimes»

par CNEWS

Dimitri Pavlenko, journaliste Europe 1, concernant la sécurité à Marseille dans l’émission Face à l’info : «L’État est dépassé face au trafic de drogue qui se barbarise. Les civils, c’est comme à la guerre, ce sont les victimes».

Vidéo suivante dans 5 secondes

Autres vidéos

Lecture automatique

Liens commerciaux