Attentat à Paris: ce que l'on sait de la garde à vue du terroriste

par BFMTV

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a évoqué ce lundi un “ratage psychiatrique” dans le suivi d’Armand R., auteur de l’attentat mortel au couteau survenu samedi près de la Tour Eiffel. En garde à vue, l’assaillant a expliqué “assumer” et “revendiquer” son geste, commis en "réaction à la persécution des musulmans dans le monde". 

Vidéo suivante dans 5 secondes

Autres vidéos

Lecture automatique

Liens commerciaux