Le Hourdel : La route blanche face à l'érosion

par Weo

C'est un combat entre l'homme et la nature... En ce début d'année, un chantier pharaonique a pris place en baie de Somme, plus précisément entre Le Hourdel et Cayeux-sur-Mer. Des engins mécaniques plantent 480 pieux en bois de plusieurs mètres. Objectif : Former des épis censés freiner la migration des galets emportés par la mer, qui, à chaque marée, grignote un peu plus la route blanche. Rendu impraticable, fermé au public, ce chemin emprunté par des centaines de promeneurs chaque mois est victime des éléments depuis plusieurs année. Le chantier expérimental, financé par le Syndicat Mixte de la Baie de Somme Grand Littoral, le département et la région, doit permettre de maintenir le cordon dunaire, et réduire la fréquence des rechargements de galets. Fin des travaux prévus le 4 février prochain...

Vidéo suivante dans 5 secondes

Autres vidéos

Lecture automatique

Liens commerciaux