Eco & co : le magazine de l'économie en Hauts-de-France du mardi 28 novembre 2023

par Weo

Entre 50 et 70 milliards d'€, c'est la somme que devront investir les grands industriels en France pour améliorer leur bilan carbone d'ici à 2030. C'est le bilan tiré des feuilles de route visant à avancer sur ce chemin de la décarbonation des 50 sites industriels français les plus émetteurs de CO2. Les contrats de transition écologique devraient permettre une réduction des émissions de gaz à effet de serre de 45 % d'ici à 2030, ce qui permettra la division par 2 en 10 ans. Les 50 sites appartiennent à 4 grands secteurs : la chimie, la métallurgie, les matériaux de construction et l'agro-industrie. Sur le plan géographique, 3 grandes zones se détachent : Dunkerque, qui pèse près du quart des émissions, la région autour de Fos-sur-Mer, et Le Havre. Parmi les leviers d'action : l'électrification des procédés de fabrication ; l'hydrogène ; la capture et le stockage de carbone.

Vidéo suivante dans 5 secondes

Autres vidéos

Lecture automatique

Liens commerciaux