"Wanted" : une ville des Vosges à la conquête des commerçants

par LCI

  • info

Il y a un nouveau shérif en ville, dans les rues de Thaon-les-Vosges. Un peu partout, il placarde des avis de recherche pour trouver de nouveaux commerçants. Sous son déguisement, Cédric Bernardin est employé par la mairie. Sa mission est de redynamiser le centre-ville qui compte de plus en plus de commerces vacants.Les 9 000 habitants de Thaon-les-Vosges ont quand même 80 boutiques à disposition : boulangeries, tabac, alimentation... Mais les clients regrettent la disparition de certains commerces comme les bijouteries et les quincailleries. Aurélia Durupt, opticienne depuis six ans à Thaon-les-Vosges, déplore la fermeture de nombreux magasins autour d'elle. "J'avais une épicerie d'un côté et un magasin de téléphonie de l'autre côté. Les deux ont fermé", a-t-elle affirmé. La ville va proposer une prime de 3 000 euros pour les commerçants qui souhaitent s'y installer. Parmi les profils les plus recherchés par le shérif figurent : un caviste, un réparateur de vélo ou un magasin de décoration.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.