Vol d'agneaux : la colère des éleveurs de Camargue

par LCI

  • info

Olivier Platon ne ferme plus l'œil de la nuit depuis trois mois. Il s'est fait voler 31 bêtes à deux reprises dans la bergerie. Cet éleveur camarguais est dépité. Il va donc installer des clôtures et des caméras de vidéosurveillance car ces vols se répètent depuis deux ans en Camargue et les éleveurs sont à bout. Clémence Perilhou a surpris les voleurs en pleine journée et n'a rien pu faire. Ceux-ci lui ont pris neuf agneaux avec une camionnette en février dernier. "Quelque part, on a l'impression qu'on se fait voler notre travail", se plaint Clémence.A quelques kilomètres, au bord de l'étang du Vaccarès, Jacky Bonnet et sa fille Manon se sont fait dérober 160 moutons dont 40 brebis reproductrices. Ils sont en colère et le préjudice s'élève à au moins 30 000 euros. Une enquête a été ouverte. Quinze gendarmes patrouillent jour et nuit sur ce vaste territoire car le vol pourrait concerner encore plus d'éleveurs. "Les propriétaires doivent déposer plainte car nous devons avoir une vision et capter les informations qui pourraient leur paraître anodines", lance le chef d'escadron Nassima Djebeli.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.