Vivre dans un dessin animé : ces adultes fous de la Reine des neiges

par LCI

  • info

Élodie, bientôt 32 ans, travaille la nuit comme cuisinière, cette grande enfant collectionne les articles Disney depuis son adolescence. Depuis sept ans, tous les jours, sa famille se repasse le DVD de La Reine des neiges 1. Un dessin animé Disney sorti en 2013. Elle dépense une centaine d'euros par mois en produits dérivés, la plupart consacrés à son dessin animé fétiche.Élodie est loin d'être la seule accro à la reine des neiges. Sur les réseaux sociaux, une communauté de fans échangent quotidiennement sur leur fascination pour Elsa et Anna, les deux sœurs stars de l'épopée de la Reine des neiges. La page officielle de dessin animé est suivie sur Facebook par plus de 23 millions de personnes dans le monde, de tous les âges. Un univers parallèle dont Disney sait particulièrement tirer profit.La multinationale a sorti en novembre 2019 le deuxième volet de la Reine des neiges, le plus gros succès de l'histoire des films d'animation. Une machine à cash qui a généré plus d'un milliard et demi de dollars. Le parc d'attractions parisien surfe sur ce triomphe et a lancé une saisons entièrement consacrée au royaume enneigé début 2020. Une annonce qui a mis les fans en émoi.Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit life, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.