Virus Zika: la vulnérabilité des femmes enceintes dans les bidonvilles brésiliens

par CNEWS

Au Brésil plus de 4 millions de personnes vivent dans la pauvreté. Alors face au virus Zika les femmes enceintes des bidonvilles, comme à Rio de Janeiro, sont les plus vulnérables. Alors que déjà 4.000 enfants ont été touchés pas le virus en quelques mois, près de 100.000 cas de microcéphalie pourraient être détectés d'ici quatre ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.