Virus-Castex : pas d'électrochoc !

par LCI

  • info

Même si on avait voulu créer un électrochoc sur l'opinion hier après la réunion du Conseil de défense, finalement, il n'y en a pas eu. Selon notre éditorialiste, "Jean Castex s'est livré à un drôle d'exercice dès le début de son intervention". "Nous subissons une aggravation manifeste" a d'abord affirmé le Premier ministre pour dire quelques secondes plus tard "nous ne changeons pas de stratégie". Il aura donc fallu plusieurs jours de réflexion et plusieurs heures de discussion au Conseil de défense pour rappeler que tout repose sur les gestes barrières et sur la responsabilité de chacun si on veut combattre le virus. Par ailleurs, deux décisions complémentaires ont été prises lors de la réunion du Conseil à l'Élysée. Quelles sont-elles ?Ce samedi 12 septembre 2020, Olivier Mazerolle, dans sa chronique "L'édito", est revenu sur les déclarations de Jean Castex après la réunion du Conseil de défense à l'Élysée. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 12/09/2020 présentée par Anne-Chloé Bottet, sur LCI.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.