Violences policières du 1er mai: 2 mois de prison avec sursis pour un CRS

par BFMTV

Le verdict dans le procès du policier qui avait lancé un pavé sur des manifestants le 1er mai a été donné. Le CRS a été condamné à 2 mois avec sursis. La légitime défense n'a pas été retenue et il a "porté atteinte à l'image des policiers".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.