Violences faites aux femmes: une "honte nationale" (Macron)

par afp


Emmanuel Macron a déclaré samedi 25 novembre à l'Elysée que les violences faites aux femmes étaient "une honte nationale" et a fait observer une minute de silence pour les 123 femmes tuées par leur conjoint ou ex-conjoint en 2016.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.