Violences faites aux femmes : face au confinement, des associations alertent et redoutent des "passages à l'acte"

par franceinfo

S'il réduit les risques sanitaires en pleine épidémie de coronavirus, le confinement à domicile fait craindre le pire à Ernestine Ronai, responsable de l'Observatoire des violences faites aux femmes de Seine-Saint-Denis.

Retrouver toutes les infos sur la vidéo sur : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/video-violences-faites-aux-femmes-face-au-confinement-des-associations-alertent-et-redoutent-des-passages-a-l-acte_3882419.html

Vos réactions doivent respecter nos CGU.