Violences en bande: "La faute politique que nous avons commise c'est de ne proposer aucun avenir à ces jeunes" estime le magistrat Jean-Pierre Rosenczveig

par BFMTV

Jean-Pierre Rosenczveig, ancien président du tribunal pour enfants de Bobigny estime que les phénomènes de violences en bande sont le symptôme d'une jeunesse qui va mal.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.