Violences à Dijon : coups de feu et voitures brûlées dans le quartier des Grésilles

par Le Parisien

Dijon a été de nouveau le théâtre de violences lundi soir, les forces de l'ordre ayant dû disperser un attroupement d'hommes cagoulés et armés voulant défendre leur quartier près un week-end marqué par des échauffourées avec des membres de la communauté tchétchène.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.