Vincent Bolloré accuse France 2 d'avoir bidonné un reportage de "Complément d'enquête" sur ses activités au Cameroun

par Jeanmarcmorandini.com

France 2 et Complément d'enquête ont diffusé le 7 avril dernier un grand reportage sur Vincent Bolloré.

Dans cette enquête, les journalistes de l’émission se sont rendus au Cameroun afin d’interroger les ouvriers d’une exploitation détenue par la Socapalm, une société partiellement contrôlée par le groupe Bolloré.

Selon le Canard Enchaine, Vincent Bolloré a clairement accusé ce reportage d'avoir été bidonné.

Après s’être renseigné sur les jeunes témoins du sujet, Vincent Bolloré lance des accusations très précises:

"Il y a des huissiers qui sont partis sur place. J’ai les exploits d’huissier.

Le jeune homme qui avait soi-disant 14 ans, il a 20 ans.

Il a été payé pour dire qu’il avait 14 ans.

Le monsieur sur le tracteur n’a jamais travaillé chez nous.

Et la maison dont les murs s’écroulent ne fait pas partie de nos plantations.

Donc quand vous êtes dans une mauvaise foi, dans un mensonge qui a pour but de déstabiliser, de décrédibiliser, il y a un moment il faut dire ‘Halte au feu, on arrête de parler et on laisse passer’.

Je le regrette franchement

Vos réactions doivent respecter nos CGU.