VIDÉO. Traque dans les Alpes-Maritimes : un « corps correspondant à l'homme » a été retrouvé

par Ouest France - La sélection de la rédaction

  • info

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé la fin de la traque dans les Alpes-Maritimes pour rechercher le fugitif suspecté d’avoir tué une femme dans le Var. Un corps correspondant au signalement de l’homme recherché pour l’homicide a été retrouvé, a annoncé la Gendarmerie des Alpes-Maritimes sur Twitter.Selon la chaîne d’information BFMTV, le corps présentait des vêtements qui correspondant à la description du suspect, qui aurait été repéré par un hélicoptère vers midi en pleine montagne.

« Fin de la traque dans les Alpes-Maritimes : merci aux gendarmes, ainsi qu’à l’ensemble des services de l’État qui ont été mobilisés ces dernières heures pour rechercher le fugitif suspecté d’avoir tué une femme dans le Var », a notamment annoncé sur Twitter le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin.

Soupçonné d’un féminicide au Plan-de-la-Tour (Var) puis d’avoir tiré sur un gendarme, Marc Floris faisait l’objet d’une traque mobilisant 200 gendarmes et forces d’élite à Gréolières, un village de montagne des Alpes-Maritimes.

L’homme de 33 ans qui était « armé et dangereux » et s’était caché quelque part dans le hameau de Laval, à environ six kilomètres du centre du village, avait été appelé à se rendre. Il était activement recherché depuis dimanche dans un territoire escarpé et sauvage de plusieurs dizaines de kilomètres carrés, où l’on dénombre environ 90 grottes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.