VIDÉO. Les primaires font-elles parier sur le mauvais cheval ?

par Ouest France - La sélection de la rédaction

  • info

Le premier tour de la primaire écologiste se déroulera du 16 au 19 septembre 2021. Les 122 670 inscrits doivent départager le candidat ou la candidate qui représentera l’alliance politique entre les cinq partis écologistes.

Plébiscité en 2017, ce mode de désignation ne fait désormais plus l’unanimité. Si le Parti socialiste assure qu’une sélection en interne aura bien lieu, Les Républicains, eux, se déchirent autour de la tenue d’un scrutin pré-présidentiel. Il est vrai qu’en 2017, ni la gauche, ni la droite, n’étaient parvenues à faire élire président leur candidat respectif.

Mais alors, les primaires feraient-elles parier sur le mauvais cheval ? Explications en vidéo avec Rémi Lefebvre, professeur de sciences politiques à l’Université de Lille, spécialiste des partis politiques et des mobilisations électorales.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.