VIDÉO. Covid-19 : où en est-on avec le vaccin Spoutnik V ?

par Ouest France - La sélection de la rédaction

  • info

Pourquoi l'Europe tergiverse sur l'achat du vaccin russe Spoutnik V ? Le vaccin russe est en train d’être examiné par l’Agence européenne des médicaments. Elle est chargée de vérifier la sécurité et l’efficacité du vaccin contre le coronavirus. L'utilisation du vaccin Spoutnik V a déjà été approuvée ou est en cours d'homologation dans certains pays membres de l'Union européenne : il s’agit de la Hongrie, de la Slovaquie et de la République tchèque. La chancelière allemande Angela Merkel s’est dit prête vendredi 19 mars à commander le vaccin Spoutnik pour son pays s’il est autorisé par l’Union européenne. Thierry Breton, le commissaire européen au marché intérieur, a soutenu dimanche 21 mars que l'Europe n'avait « pas besoin » du vaccin russe. Rappelons qu’actuellement quatre vaccins sont autorisés par l’Agence européenne des médicaments : Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca, et Janssen de Johnson & Johnson. L’Union européenne souhaite vacciner 70 % de sa population adulte d’ici à l’été.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.