VIDÉO. Covid-19 : la troisième vague pire que la deuxième dans les services de réanimation

par Ouest France - La sélection de la rédaction

  • info

Dans les hôpitaux, la troisième vague est pire que la deuxième en réanimation. Ce lundi 29 mars, 4 974 malades du Covid-19 étaient soigné ces services, contre 4 903 le 16 novembre 2020, au pic de la deuxième vague, selon l’agence sanitaire Santé publique France. La France reste nettement en dessous du pic de la première vague, au printemps 2020. On comptait alors environ 7 000 malades en réanimation. Mais les médecins font valoir que cette fois, les transferts de patients dans d’autres régions sont plus difficiles, notamment face au refus des familles. En France, le gouvernement est sous pression face à la flambée de l’épidémie. En 24 h, 360 patients avec le virus sont décédés à l’hôpital.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.