VIDÉO. Covid-19 : la France n'avait jamais connu « une hausse de ce type, aussi forte, aussi soudaine », prévient Gabriel Attal

par Ouest France - La sélection de la rédaction

  • info

« Nous sommes entrés dans une quatrième vague », annonce Gabriel Attal à l’issue du Conseil des ministres qui a adopté, lundi 19 juillet 2021, le texte de son projet de loi anti-Covid, avant son examen par le Parlement qui pourrait aboutir dès vendredi. Ce projet de loi intègre l’obligation vaccinale des soignants et l’extension du passe sanitaire. À ce sujet, le ministre de la Santé a indiqué dimanche soir qu’un report du passe sanitaire au 15 septembre n’est pas à l’ordre du jour.Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a rapporté que le variant delta représentait désormais 80 % des contaminations au Covid-19 en France. Gabriel Attal a par ailleurs mis en garde contre l'apparition de nouveaux variants si la circulation du virus se poursuit. Il déplore que les contaminations et les hospitalisations repartent à la hausse.Lire aussi : CARTE. Covid-19 : une quarantaine de départements dépassent désormais le seuil d’alertePour freiner au maximum la progression du virus sur le territoire, l'exécutif a étendu l'utilisation du passe sanitaire dans plusieurs lieux. À partir de mercredi 21 juin, il sera nécessaire de présenter son justificatif pour entrer dans des établissements de loisirs et de culture de plus de 50 personnes. Le Le décret qui étend le passe sanitaire lève également l’obligation du port du masque dans ces lieux. Il pourra toutefois être imposé par les préfets ou par l’exploitant de ces établissements. Le Conseil d'État a, de son côté, validé l'extension du passe sanitaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.