VIDÉO. Covid-19 : Des masques chinois vendus dans des boîtes « Made in France »

par Ouest France - Wibbitz

  • info

Les masques en provenance de Chine étaient vendus dans des boîtes « Made in France ». Le marché des masques de protection qui a explosé en même temps que l’épidémie de Covid-19 a suscité de nombreuses convoitises. À Châteauroux (Indre), la société Coveix s’est lancée en septembre 2020 pour vendre des masques, embauchant une dizaine de personnes. Problème, les masques arrivaient de Chine par containers et étaient ensuite conditionnés dans des boîtes estampillées « Made in France » révèle La Nouvelle République. « Notre boulot ? Il consistait à ouvrir des containers et vider des semi-remorques arrivant de Chine. À l’intérieur, il y avait des masques chirurgicaux. On les prenait et on les mettait par paquets de cinquante dans des boîtes où il était écrit « made in France » (...) », témoigne un salarié. « On a eu des retours de clients pour nous dire que les masques étaient mal faits et à l’envers », raconte un autre employé interrogé par France Bleu, qui évoque des conditions d’hygiène et de sécurité déplorables. Prévenue de ces pratiques pour le moins douteuses, la répression des fraudes a fait cesser l’activité en mars 2021. Soutenus par la CGT, les salariés de l’usine préparent une action devant les prud’hommes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.