VIDÉO. Le Vendée Globe de Charlie Dalin aurait pu se terminer en Australie

par Ouest France

  • info

Charlie Dalin mène actuellement une flotte du Vendée Globe incroyablement dense. Si la victoire ne semble toujours pas avoir choisi son skipper, celui d’Apivia sait la chance qu’il a d’être toujours en course après son avarie de foil. Contacté en visio, il est un leader heureux car conscient que pour lui « le Vendée Globe aurait aurait très bien pu se terminer en Australie ou en Nouvelle-Zélande ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.