Victoires de la musique - Jean-Louis Aubert dénonce avec ironie, sur scène, l'absence de la Ministre Roselyne Bachelot à l'ouverture de la cérémonie hier soir

par Jeanmarcmorandini.com

Dès l'ouverture, Jean-Louis Aubert, parrain de cette 36e édition, a lancé un appel à Roselyne Bachelot en insistant sur la fait que la Ministre n'était pas présente à l'ouverture de la cérémonie : "Je profite de la présence, plutôt de l'absence de Madame la ministre, pour ne rien réclamer." En fait la Ministre avait visiblement préféré se rendre sur France 5, dans "C à vous" où elle était quelques minutes plus tôt. Et Jean-Louis Aubert de poursuivre : "Tout ce que je vous demande, Madame la ministre, c'est de prendre soin de tous ceux qui bossent autour de nous : les techniciens, les organisateurs de spectacle. Pas longtemps, juste le temps de reprendre la route."

Plusieurs artistes récompensés ont eu quelques mots pour les intermittents du spectacle, les musiciens, les techniciens et tous ceux qui œuvrent en coulisses pour la tenue des spectacles, durement touchés par la crise sanitaire et la fermeture des salles de concert.

Au cours de la soirée, Thomas Savy, musicien de l’orchestre des Victoires, a plus longuement pris la parole en leur nom : "Madame la ministre de la Culture, n'entendez-vous pas l'inquiétude qui tourne au désespoir ? Comment vivre sans exercer son art quand c'est le choix de toute une vie ? Quand on a perdu la moitié de ses revenus ?" Il a réclamé la prolongation du soutien aux intermittents du spectacle qui ont obtenu une année blanche à partir de mars 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.