Victimes de vols ou de menaces, des soignants racontent

par BFMTV

Chaque soir à 20h, la France applaudit ses soignants. Pourtant, certains d'entre eux reçoivent des menaces ou sont victimes de vols depuis le début de la crise sanitaire du coronavirus. Ils sont considérés comme des pestiférés, car son en première ligne face au coronavirus. Ils reçoivent des messages surréalistes de la part de leurs voisins. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.