Venezuela : pro et anti-Maduro dans la rue, une vingtaine de blessés

par euronews-fr

Une nouvelle journée de manifestations et de nouveaux affrontements avec la police au Venezuela. Une vingtaine de personnes ont été blessées à l’issue d’une douzième journée de mobilisation contre le président Maduro. La plupart des protestataires sont des étudiants. Ils dénoncent entre autre le coût de la vie, les pénuries et l’insécurité grandissante dans le pays. Mercredi dernier, trois personnes ont été tuées en marge d’une grande manifestation dans la capitale Caracas. Le socialiste Nicolas Maduro a été élu à la tête du pays en avril dernier, succédant à Hugo Chavez. Ce samedi, il avait appelé ses partisans à descendre dans la rue. Devant la foule il a vivement mis en cause les dirigeants de l’opposition. Parmi les militants pro-Maduro, on estime que la contestation est fomentée par les Etats-Unis. “Dehors les Yankees”, clame cet homme, “longue vie à Chavez, longue vie Maduro. Dehors les saboteurs, nous voulons la paix dans notre patrie”.Les Etats-Unis, eux, se sont dits “profondément préoccupés” par les tensions croissantes au Venezuela.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.