Vendée Globe. Yannick Bestaven vit des dernières heures compliquées

par Ouest France

Vos réactions doivent respecter nos CGU.