Variat anglais: Dunkerque en alerte - 14/02

par BFMTV

Avec le statu quo décrété par le gouvernement, la Moselle continue à vivre (presque) normalement pour faire face à la progression des variants. Olivier Véran a promis plus de tests et plus de vaccins, notamment à l'hôpital de Metz. Dans le même temps, le préfet du Nord a décidé de renforcer les mesures pour endiguer l'épidémie dans le Dunkerquois où la situation s'est dégradée fortement. Les horaires ont été aménagés dans les écoles;

Vos réactions doivent respecter nos CGU.