Variant britannique - Le point sur le cluster inquiétant à Marseille où 21 personnes d'une même famille seraient positives - Les malades sont des expatriés en Grande-Bretagne venus en vacances à Marseille

par Jeanmarcmorandini.com

La préfecture des Bouches-du-Rhône a annoncé samedi la découverte d'un cluster à Marseille. "Sur un total de 46 personnes contact, 21 ont été testées positives et des investigations sont en cours pour limiter au maximum la diffusion de ce variant très contagieux", a-t-elle précisé.

En effet, un cas avéré du variant britannique a été découvert parmi les personnes contaminées. Les autres ont toutes été testées positives au coronavirus, sans que la présence de la souche mutante soit détectée. Selon l'agence régionale de santé (ARS), les malades seraient des Français expatriés en Grande-Bretagne, venus en vacances en Provence-Alpes-Côte-d'Azur.

"Le cas aurait été détecté dans le centre-ville de Marseille et déclaré variant anglais du Covid par les services de l'IHU Méditerranée Infection, du Pr. Didier Raoult", indique France 3 PACA, qui cite l'Agence régionale de santé (ARS). Ce foyer de contamination serait composé d'une famille de 5 personnes expatriés au Royaume-uni et venues en vacances dans le sud de la France. Ils seraient depuis repartis, toujours selon l'ARS.

L'annonce de cette découverte intervient alors que les Bouches-du-Rhône figurent désormais dans la liste des départements où le couvre-feu, qui débute initialement à 20 heures en France, a été avancé à 18 heures. La situation y est préoccupante : le taux d'incidence est désormais de 225 cas pour 100.000 habitants.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.