Valls confirme la suppression «immédiate» des crédits exports pour les centrales à charbon

par libezap

Le Premier ministre a confirmé jeudi la suppression «immédiate» des crédits à l'exportation pour les centrales à charbon dénuées de dispositifs de capture et de stockage du CO2, qui bénéficiaient essentiellement à Alstom, en lançant à l'Elysée la mobilisation pour la COP21.

«Nous supprimons immédiatement les crédits exports pour tous les nouveaux projets de centrale à charbon qui ne sont pas dotés d'un dispositif de capture et stockage de CO2», a-t-il assuré devant 400 invités, élus et représentants de la société civile française, confirmant l'annonce faite plus tôt sur France Info par la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.