Vaccin russe : «Ce que l’on voit, c’est la division de l’Union européenne autour de Spoutnik V»

par Le Parisien

Les tensions autour de l'homologation du vaccin russe Spoutnik V dans l'Union européenne ne s’apaisent pas. Le président russe Vladimir Poutine a dénonce ce lundi les « étranges » déclarations de Thierry Breton, un haut responsable européen qui a affirmé que l’Europe n’avait pas besoin de vaccin russe anti-Covid. Pourtant, certains pays de l’Union, comme l'Allemagne, espèrent voir le Spoutnik V r apidement autorisé. « La Russie n’a fait que mettre le doigt sur une discorde européenne déjà existante », remarque Carole Grimaud Potter, professeure en géopolitique de la Russie à l’Université de Montpellier. « Faut-il acheter des produits aux pays dont on estime que le régime n’est pas démocratique ? », questionne de son côté Tatiana Kastouéva-Jean, directrice du centre Russie/NEI de l’Institut français des relations internationales.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.